La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

Des voeux pour un hôpital à visage humain.

L'année 2016 s'est ouverte sous une chaleureuse vague de voeux à l'hôpital de Rosheim.
Des voeux de joie, de bonheur, de santé et de partage auxquels les résidents ont été sensibles. Des voeux également tournés sur l'extérieur, en direction des belles initiatives passées et celles à venir notamment en matière d'animations, de confort et d'échanges.

IMG_2747.JPG

De gauche à droite : Isabelle Rouvray, Séverine Fongond, Dominique Wittersheim et Michel Herr.

© Laetitia Paz-Pelletier.



Le bien-être, l'humanité et la chaleur sont les trois clés essentielles du bonheur quotidien de nos aînés. C'est d'autant plus vrai lorsque la vie ne permet plus à bon nombre d'entre eux de rester autonomes et les oblige à quitter leur domicile pour intégrer des hôpitaux ou des maisons de retraite.
C'est vers ce constat que se sont tournés Séverine Fongond, directrice de l'établissement, ou encore le docteur Dominique Wittersheim, Présidente de la Commission Médicale et Michel Herr, Maire de la ville occupant également la fonction de Président du Conseil de Surveillance, dans leur discours respectif.

Après avoir énuméré différents points d'aspects médicaux et hôteliers, ou encore techniques, comme la création d'une salle de pause commune au sein de l'hôpital, ou des aménagements correspondant aux normes d'accessibilité, Séverine Fongond a souligné les différentes initiatives mises en place en 2015 pour améliorer le bien-être des résidents.
On notera, parmi les événements majeurs de l'année écoulée, la participation récompensée au projet "Carnet de voyages" qui a permis de mettre en avant les histoires de vie de certains résidents.
On saluera tout autant le partenariat mis en place entre la Médiathèque, représentée par Anne Zink, et l'hôpital qui permet à une bénévole et une salariée de la Médiathèque d'intervenir de façon trimestrielle pour une lecture à haute voix destinée à un groupe de résidents.
On retiendra également les interventions du Club Photo qui propose régulièrement des expositions à nos aînés, celles de l'école Eggenstein, qui vient de temps en temps participer à des ateliers intergénérationnels et les interventions des partenaires sociaux-culturels de l'établissement, comme par exemple la Croix-Rouge ou le Lyons Club.

Autant d'initiatives, Ô combien appréciées par nos aïeuls. Menées par des hommes et des femmes de bonne volonté comme l'Association des Amis de Saint-Jacques qui ne se ménage pas pour soutenir les interventions culturelles, ou Marielle Comtesse, la responsable des animations.
On citera aussi l'investissement du personnel soignant qui, une fois la blouse posée, s'investit dans des ateliers ou animations diverses.

La liste est longue et il est ici impossible de citer tout le monde, mais l'essentiel peut aisément se résumer en une phrase de Paul Éluard, citée par Séverine Fongond lors de son discours : "On transforme sa main en la mettant dans une autre".
On retiendra évidemment que toutes ces initiatives, qu'elles soient d'ordres événementielles, médicales ou techniques, ne peuvent être appuyées et pérennisées sans le fort soutien de la municipalité ou des différents acteurs impliqués dans le bon fonctionnement de l'hôpital.

En 2016, de nouveaux objectifs visant à améliorer le cadre de vie des résidents seront poursuivis comme entre autre,  les travaux du salon de coiffure et d'esthétisme qui débuteront d'ici quelques semaines et le développement de la bibliothèque interne et de l'espace culturel de l'hôpital.

La cérémonie s'est terminée avec un moment festif autour de la galette des rois confectionnée par le cuisinier de l'hôpital.

 

 

Laetitia Paz-Pelletier



19/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres