La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

Vis ma vie de costumée à l'hôpital.

Samedi matin, nous étions trois costumées accompagnées par un Casanova pour rendre visite aux résidents de l'hôpital Saint-Jacques de Rosheim. 
Après une journée de mise en condition vendredi dans les écoles de la ville, une deuxième expérience nous attendait, et quelle expérience !
Le rendez-vous était pris à 9h30 à la salle des fêtes, notre Q.G., pour nous préparer. Nous ne devinions pas encore qu'une heure plus tard nous allions vivre des moments d'émotions intenses.

hop2.jpg
©Laetitia Paz-Pelletier/La Gazette des 9

La rencontre des costumés du Carnaval Vénitien et des résidents de l'hôpital Saint-Jacques de Rosheim organisée entre l'ASCRO et la directrice de l'établissement, Séverine Fongond, répond à un souhait de conserver un lien avec le monde extérieur pour toutes les personnes âgées qui ne peuvent plus sortir du lieu pour des raisons médicales.
Ce moment est attendu chaque année par beaucoup de résidents.

Lorsque nous avons poussé les portes du premier service de l'hôpital, les résidents se sont immédiatement plongés dans l'ambiance vénitienne du Carnaval. Des regards se sont soudainement illuminés, accompagnés de sourires curieux et admiratifs.
Nous, nous avons basculé dans un univers d'émotions multiples, teintées de joie d'offrir mais aussi de recevoir.
Recevoir des sourires, des caresses, des mots gentils et échanger des gestes d'affection.
Nous qui étions réduites au silence qu'impose la règle du Carnaval Vénitien, nous avons communiqué avec les résidents par nos mains qui s'entrelaçaient avec affection, et par des échanges de regards que nous garderons toutes en mémoire.

hop1.jpg
©Ascro

Nous avons fait le tour des services en voyant des résidents pleurer de joie, nous avons été embrassées avec tant de reconnaissance, complimentées et remerciées comme si nous faisions quelque chose d'exceptionnel. Nous avons entendu des mots venus du coeur, et écouté des souvenirs resurgis d'un passé pas si lointain.
Une résidente m'a dit : "Je crois que j'ai déjà vu ce carnaval dans ma vie, maintenant que je vous vois ça me dit quelque-chose...".


Nous sommes reparties sous les applaudissements et les remerciements, avec des larmes sous nos masques... des larmes de joie et de reconnaissance, car au final, nous sommes toutes d'accord pour dire que nous avons reçu bien plus que ce que nous avons pu donner.

Merci aux résidents de nous avoir offert ces moments inoubliables et tant de chaleur. Merci de nous avoir donné le courage, novices que nous étions pour ce genre d'expérience, d'affronter le public dans le programme de la journée qui nous attendait.




Laetitia Paz-Pelletier



07/03/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 171 autres membres