La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

Travail, scolarité, vie sociale, commerces, ce qu'il faut retenir de l'allocution d'Edouard Philippe

Le premier ministre Edouard Philippe s'est exprimé cet après-midi devant l'assemblée pour exposer le plan de déconfinement prévu par le gouvernement à partir du 11 mai.
Il s'élaborera par phases et par région. En effet, Edouard Philippe a précisé que la levée du déconfinement devra être adaptée en fonctions des territoires et des régions.
Deux catégories de départements sont retenues : les départements classés "verts", ou le virus circule peu et les départements classés "rouges", où la circulation du virus reste active.
Il précise également que la date de levée du déconfinement pourrait être reportée si le nombre de nouveaux cas augmente à nouveau avant le 11 mai.

edouard.jpg


La première phase, du 11 mai au 2 juin sera appliquée dans différents domaines, tels que le travail, la scolarité et transports et la vie sociale.
La deuxième phase se fera du 2 juin au début de l'été.

Scolarité : 

A partir du 11 mai les écoles maternelles et primaires ouvriront leurs portes, le 18 mai pour les élèves de 6ème et de 5ème.
Concernant les lycées, la décision sera prise par le gouvernement à la fin mai.

Les parents pourront mettre les enfants à l'école sur la base du volontariat avec un maximum de 15 élèves par classes.
Concernant de port du masque, Edouard Philippe a précisé que seuls les collégiens porteront le masque de manière obligatoire.
Les bus scolaires seront habilités à prendre les élèves en charge en respectant le placement des élèves d'un siège sur deux, avec port obligatoire du masque pour les chauffeurs.

Entreprises :

Le télétravail pour ceux qui en ont la possibilité sera maintenu durant les 3 prochaines semaines.
Pour les autres, des horaires décalés sur des plages horaires étalées sont encouragées. Si les gestes barrières ne sont pas possible, le port du masque sera obligatoire.

Commerces :

Les commerces pourront ouvrir leurs portes à partir du 11 mai, à l'exception des bars, cafés et restaurants (décision prise fin mai) à conditions de respecter un cahier des charges strict concernant le respect des gestes barrières.
Le port du masque est recommandé dans les commerces pour les personnels et les clients.
Les marchés pourront à nouveau ouvrir le 11 mai, sauf avis contraire du maire de la commune ou du préfet.

Transports :

Port du masque obligatoire dans les transports.
Limitation de la circulation entre les départements.
Règle d'un siège condamné sur deux.
Transports interrégionaux réduits.

Vie quotidienne jusqu'au 2 juin :

Les plages seront fermés

Les cérémonies religieuses interdites, les enterrements seront limités à un nombre maximal de 20 personnes.
Les rassemblements seront limités à 10 personnes dans un cadre général.
Les sports de contact, les sport collectifs, et les sports pratiqués dans des lieux couverts seront interdits.
Les cinémas et salles de concert ne pourront pas ouvrir leur établissement contrairement aux bibliothèques ou médiathèques.
Les parcs et jardins pourront ouvrir uniquement dans les départements où le virus ne circule pas.

Laetitia Paz-Pelletier.





 



28/04/2020
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 214 autres membres