La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

Objectif 130 000 signatures pour la pétition "Alsace retrouve ta voix".

Suite aux réformes territoriales imposées par le gouvernement, la Fédération Démocratique Alsacienne (FDA), nouvellement crée, est  présidée par un entrepreneur de Sélestat, Jean-Michel Ritter.
La FDA souhaite réunir tous les Alsaciens quelles que soient leurs appartenances politiques ou sociales et a pour objectif de créer une charte de défense de l’Alsace.


Lancée il y un peu plus de trois semaines, la pétition, organisée au niveau régional, a pour but de demander au Conseil Régional d’Alsace l’organisation d’une consultation de ses électeurs sur l’opportunité pour l’Alsace de demander l’expérimentation d’une nouvelle organisation territoriale.
Lien de la pétition :  http://www.rotunwiss.eu/ 

Pour que cette demande soit mise à l’ordre du jour du Conseil Régional d’Alsace, cette pétition doit rassembler au moins 10% du corps électoral alsacien, soit 130 000 personnes.
Si le but est atteint, le Conseil devrait alors statuer sur la tenue d’un référendum comme l’exige la charte européenne de l’autonomie locale en son article 5, charte ratifiée par la France en 2007.

Plusieurs collectifs se sont créés sur les réseaux sociaux, comme par exemple « Les Alsaciens réunis », qui compte aujourd’hui plus de 10 000 membres, ou « Alsace retrouve ta voix , spécialement dédié à la pétition.
Une première pétition avait déjà circulé en 2014. On retrouve les tenants et les aboutissants dans le communiqué de presse de Sébastien Dell’Era dans le groupe « Les Alsaciens réunis », document que voici :

« Communiqué de Presse : le Conseil de l'Europe apporte une première réponse
***************************************************************************
Le groupe « Les Alsaciens Réunis » est un collectif citoyen de plus de 10000 membres.
Ce collectif est l’auteur de la pétition qui a recueilli plus de 16000 signatures qui exige un référendum sur la réforme territoriale comme l’exige la charte européenne de l’autonomie locale en son article 5, charte ratifiée par la France en 2007.
Nous sommes également les organisateurs de plusieurs manifestations en Alsace dont celle du 13 décembre à Strasbourg où nous avions remis notre pétition en main propre à Mme Sander , députée européenne au parlement européen et qui fut notre messager pour la transmettre au Conseil de l’Europe.
Nous sommes également cofondateurs du « Label Elsass ». Ce Label est attribué aux personnes qui s’engagent à respecter la plate-forme (Pour une Alsace debout, maîtresse de son destin).
Le 20 janvier 2015, nous avons déposé une plainte auprès du Conseil de l’Europe contre l’Etat français pour violation de l’article 5 de la charte européenne de l’autonomie locale.
Début février, nous avons lancé avec plusieurs autres collectifs (Elsassland, les Alsaciennes unies, BRF, l’Alsace, Rot un Wiss, Hopla Net ainsi que le collectif des maires indépendants ) la pétition « Alsace, retrouve ta voix » dont l’objectif est de réunir 130000 signatures qui demande que le Conseil Régional d’Alsace organise une consultation de ses électeurs sur la question suivante : « Souhaitez-vous que la Région Alsace sollicite l’Etat pour expérimenter une nouvelle organisation territoriale propre à l’Alsace ? ».

Nous sommes cofondateurs de la Fédération Démocratique Alsacienne qui rassemble plusieurs collectifs qui sont tous fermement opposés à cette réforme, grâce à cette union, nous allons pouvoir unir toutes nos compétences afin de défendre au mieux les valeurs démocratiques mais aussi les droits des alsaciens.
Le 20 février nous avons reçu une première réponse du Conseil de l’Europe qui laisse envisager une confirmation que la France ne respecte pas les traités qu’elle a signés. En effet, notre plainte a retenu toute leur attention (Voir la réponse ci-dessous) :

Monsieur,
Je vous informe que par décision du 2 février 2015, le Bureau du Congrès a décidé de transmettre les plaintes reçues et alléguant une atteinte à la Charte européenne de l’autonomie locale, à la Commission de Monitoring du Congrès qui les a examiné lors de sa réunion du 6 février 2015.
La Commission a demandé aux rapporteurs sur la démocratie locale et régionale en France d’examiner le point soulevé avec attention à l’occasion de la visite de monitoring prévue cette année en France.
En outre, la Commission a décidé d’avancer la date de la visite de monitoring en France initialement prévu en décembre et qui aura finalement lieu en mai 2015.

Cordialement,
Secretary to the Monitoring Committee
Congress of the Council of Europe”

Un appel à la mobilisation a également été lancé pour le 7 mars à Altkirch, à la Halle aux blés, ainsi qu’un rassemblement pacifique le Samedi 14 mars, place Kléber à Strasbourg à partir de 10h00 jusqu’à 14h00, qui sera suivi d’un défilé.

Dans la communauté de Communes de Rosheim, la pétition a été déposée dans plusieurs « points relais »


alsace.jpg

Je vous tiendrai informés des suites de cette initiative et de la conclusion de la demande.

Propos recueillis auprès de Bertrand Kaiser.


Pour rejoindre la communauté Facebook de la gazette des 9 :  https://www.facebook.com/lagazettedes9





03/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 168 autres membres