La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

Élections départementales de Mars 2015, ce qui va changer...

La communauté de Communes de Rosheim porte encore le nom de canton jusqu’en mars 2015.
Ce canton se verra supprimé, comme de nombreux autres dans le reste de l’Alsace (ex. : Barr, Benfeld, Lauterbourg, Marckolsheim, Villé) au profit de cantons plus grands.

Le Conseil Général du Bas-Rhin, présidé actuellement par Guy-Dominique Kennel comprend aujourd’hui  44 Conseillers Généraux issus des 44 cantons du Bas-Rhin.
Après les élections de mars, le département du Bas-Rhin comptera 23 cantons et 46 élus au total (Un homme et une femme par canton, binôme qui se veut paritaire).

Les 22 et 29 mars, les français seront appelés à voter pour élire leurs conseillers départementaux.
Les conseillers départementaux remplaceront les conseillers généraux pour conduire les affaires du département.

« Le scrutin est binominal, paritaire, majoritaire et à deux tours. Le choix se portera sur un « couple » de candidats, secondé par un couple de suppléants. Les deux noms figurent sur le même bulletin.
Un binôme doit obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés et le quart des électeurs inscrits dans un canton pour l’emporter au premier tour. Faute de quoi, un second tour est organisé avec les deux binômes arrivés en tête, voire un troisième s’il dispose d’au moins 12,5% des électeurs inscrits.
 Après l’élection, les mandats seront distincts (la démission de l’un n’entraîne pas la démission de l’autre par exemple).
Autre nouveauté, l’ensemble du conseil départemental est renouvelé en une fois. Les anciens conseils généraux étaient renouvelés tous les trois ans, mais par moitié. Tous les mandats se terminent en mars, ceux des conseillers élus en 2008 et ceux des conseillers élus en 2011. Les nouveaux mandats sont de six ans.
Les habitants de Paris et Lyon ne votent pas, ces deux métropoles ayant intégré les compétences du conseil départemental. Il n’y aura pas non plus d’élections départementales en Martinique et en Guyane en raison de la mise en place des collectivités uniques en décembre 2015. » (Source Rue 89 Strasbourg).

Le canton de Rosheim sera absorbé et portera le nom de canton de Molsheim.
Actuellement, notre canton englobe neuf communes, qui seront portées au nombre de 31. Il passera de 18000  habitants à plus de 54000.
Le nouveau canton sera délimité comme suit selon le décret n°2014-185 du 18 février 2014 - Article 11 :

Le canton n° 10 (Molsheim) comprend les communes suivantes : Altorf, Avolsheim, Bergbieten, Bischoffsheim, Bœrsch, Dachstein, Dahlenheim, Dangolsheim, Dorlisheim, Duppigheim, Duttlenheim, Ergersheim, Ernolsheim-Bruche, Flexbourg, Grendelbruch, Griesheim-près-Molsheim, Innenheim, Kirchheim, Marlenheim, Mollkirch, Molsheim, Nordheim, Odratzheim, Ottrott, Rosenwiller, Rosheim, Saint-Nabor, Scharrachbergheim-Irmstett, Soultz-les-Bains, Wangen, Wolxheim.
Le bureau centralisateur de ce canton est celui de de la commune de Molsheim.


canton actuel.PNG
Canton Actuel (Délimité de bordure rouge).

canton 2015.PNG
Canton en mars 2015 (Délimité par bordure jaune, allant de Nordheim à Ottrott.)

La clôture des inscriptions se fera en date du 16 février. Passé ce délai, le nom des candidats vous sera communiqué.



04/02/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 182 autres membres