La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

La Gazette des 9, le journal de Rosheim et du Piémont des Vosges

Adrienne Kastner, céramiste.

Adrienne Kastner est décédée il y a peu de temps des suites d’une longue maladie.
Elle était depuis 2011 la secrétaire de l’association de l’Atelier des Arts du Klingenthal, mais également une céramiste talentueuse.
Ses œuvres sont toujours exposées et une partie des bénéfices de la vente reviendra à Village Enfants  SOS d’Obernai.

L’atelier des Arts du Klingenthal est en deuil suite au décès de la secrétaire de l’association, Adrienne Kastner, disparue prématurément à l’âge de 59 ans.
Elle laisse derrière elle un grand vide pour chacun des membres  et un patrimoine artistique riche et varié.


adrienne.JPG
Adrienne Kastner. Photo remise.


La passion de l’artiste pour l’argile naît le jour où sa fille Carole lui offre un cours chez un céramiste de la région. Elle se forme à ses côtés et perfectionne sa technique au fil du temps.
Quelque temps plus tard, elle décide d’acheter un four et tout le matériel nécessaire pour prendre son indépendance artistique.
Elle rejoint en 2011 l’Atelier des arts où elle devient secrétaire de l’association et débute ses expositions.
Ses œuvres rencontrent rapidement un joli succès grâce à la finesse et au raffinement qui caractérisent ses pièces, toujours uniques. On retrouve dans chacune d’entre elles une recherche approfondie de la technique utilisée tant au niveau de la création qu’au niveau de l’émail et de ses couleurs.
On retrouve ainsi des pièces utilisant la technique du raku et d’autres alliant de l’argile blanche ou noire avec une granulométrie différente.





À l’Atelier des Arts, tout le monde se souvient avec émotion d’Adrienne Kastner, en particulier Chantal Bennerotte, présidente de l’association, et son amie.
« Son caractère était entier, elle était très dynamique et elle avait très grande sensibilité artistique. Elle décorait également l’Atelier des Arts en créant des pièces spécifiques selon les saisons et les événement comme des cœurs pour la Saint Valentin qui décoraient ma vitrine, par exemple» explique Chantal.

Un présentoir est actuellement dédié aux œuvres de l’artiste et est visible les vendredis, samedis et dimanches de 14h00 à 16h00.
Rappel : Selon les souhaits de son époux, une partie des bénéfices reviendra à Village enfants  SOS d’Obernai.



17/02/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 186 autres membres